Il était une fois ...

20 avril 2015

6 ans !

5 avril 2015 Pâques (178)

Comme promis, voici quelques photos du premier anniversaire entre copains de notre Maxence !

Cahier des charges "piratesque" :

- faire LE gâteau au chocolat que je préfère ( stp Maman chérie d'amour ... ) avec un décor de pirate

- faire une chasse au trésor de pirate

- faire une invitation sur le thème des pirates

- faire de jolies pochettes surprises pour les copains pirates invités

- surtout bien s'amuser comme de vrais pirates !

 

J'avais la pression car avec un pirate en chef à la maison, je risquais de monter sur la planche et de finir avec les crocodiles ou les requins !!!

Je me suis donc attelée à l'organisation de cette petite fête et en voici le résultat qui a beaucoup plu à notre Jack Sparrow breton .

jack-sparrow-and-spoilers-set-sail-for-australia-queensland-filming-location-confirmed1

2015-03-263

 

 

020

L'invitation de Pirate made by Papounet

 

001

006

Les petits sacs remplis de surprises made by Maman chérie d'amour et le coffre rempli de pièces d'or en chocolat qui a été découvert par nos pirates dans le jardin pendant la chasse au trésor.

 

009

Une indispensable déco de pirate

 

001

Des petites activités de secours ( inutiles )

 

004

005

LE gâteau préféré de notre corsaire !

 

 

"L'année prochaine Maman j'aimerais un anniversaire de chevalier ou de rugby stp ... "

On les aime nos petits !

5 avril 2015 Pâques (171)

 

 

Bonnes vacances à tous !

Posté par 28aout à 17:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 mars 2015

De retour !

Le temps passe si vite et je ne prends plus le temps de venir vous poster de nouveaux messages ...

Je reviens donc vers vous avec beaucoup de plaisir et plein de choses à vous raconter.

Pour commencer, voici une bonne et belle idée de sortie avec vos enfants et en particulier pour les parisiennes .

J'ai la chance d'avoir ma famille dans la région et pendant les vacances de février, nous avons profité de la vie parisienne qui malgré le fait que je me sente si bien dans ma bretagne profonde me manque toujours un peu ...

Notre "petit" Maxounet qui a maintenant 6 ans ( des photos de son anniversaire sur le thème des pirates prochainement ! ) rêvait d'aller au Muséum d'histoire naturelle.

Voici quelques photos de cette magnifique visite . Mon petit bonhomme en a pris plein les yeux et sa grande soeur aussi ! J'avoue que j'ai de mon côté trouvé cette sortie merveilleuse . Le bâtiment est splendide et les effets de lumières et les fonds sonores nous plongent dans une atmosphère particulière.

Je vous recommande vivement d'y aller et si vous pouvez en profiter pour visiter la galerie des enfants, c'est à faire aussi .

002

008

009

011

013

016

024

033

038

046

049

050

051

056

059

060

061

070

071

074

079

080

082

090

097

105

109

110

Posté par 28aout à 15:29 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
05 janvier 2015

2015

Voeux 2015

 

Très bonne et sainte année à tous !

Que 2015 vous apporte beaucoup de bonheur .

 

Posté par 28aout à 17:59 - Commentaires [4] - Permalien [#]
20 mai 2014

Ce dimanche, notre petite Clotilde a reçu Jésus-Hostie dans son coeur pour la première fois. Un grand moment d'émotion !

Nous avons passé une très belle journée sous un soleil radieux.

Merci à toutes celles qui ont pensé à nous ce week-end, votre sympathie me touche beaucoup.

Mes créations

 

Communion

Notre communiante est heureuse !

Posté par 28aout à 11:35 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
01 avril 2014

Poisson d'avril

Ce matin mes petits comiques sont partis à l'école avec leurs jolis poissons, je pense que la journée va être bonne ...

"hi, hi,hi ! on va coller plein de poissons dans le dos de la maitresse , hi, hi, hi "

603602_10152321370433914_33654699_n

Posté par 28aout à 13:28 - Commentaires [3] - Permalien [#]


17 mars 2014

Anniversaire de Pirate

Je sais , nous sommes en plein Carême mais je ne pouvais pas faire l'impasse sur notre petit Maxou.

En effet, le 27 février dernier, le pirate de la famille a soufflé sa 5 ème bougie !

Cela fait tout drôle de voir son  tout petit grandir et devenir un vrai petit garçon...

En tout cas, il a été bien gâté et vous pourrez admirer mon travail de pâtisserie ( merci maman pour ton aide !! ). Je crois qu'il était content , c'est le principal.

5 ans Maxou

 

Et pour toutes les mamans qui ont des petits pirates à la maison, je vous conseille d'aller faire un tour chez Déca****on. Ils ont un superbe vélo pour les corsaires en herbe. ( Merci Bon-Papa et Bon-Maman pour ce beau cadeau ).

 

Encore bon anniversaire mon Maxounet.

Posté par 28aout à 16:16 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
05 mars 2014

Mercredi des Cendres

Article trouvé sur Padreblog

 

Entree-en-careme-2012_article_popin-620x310

 

Beaucoup d’entre nous sont partagés, au jour où commence le carême : nous avons la flemme de nous embarquer à nouveau dans un temps d’effort et de pénitence, pas très attrayant. Mais en même temps, nous avons le secret désir de « réussir » ce carême, d’y croire un peu, d’avoir le courage de le vivre vraiment pour retrouver une foi plus vivante. On rêve déjà d’en sortir heureux. De là à y entrer …

Au fond, c’est le premier choix à faire : décider de ne pas passer à côté de ce carême, choisir de l’accueillir comme une chance qui nous est offerte, oser croire que ce carême 2014 peut changer – un peu, beaucoup, passionnément … – notre vie et notre foi. Ça, ça se joue dans le silence, seul à seul, face à Jésus. Prenons cinq minutes dans une église, en sa présence, ou dans le secret de notre chambre. Et décidons de lui donner une chance ! « Seigneur, d’accord, je m’y mets. Je vais le vivre généreusement et joyeusement. Mais permets que ce carême soit fécond pour moi et pour mes frères, d’une façon ou d’une autre ».

Ensuite, il faut incarner ce choix positif dans trois résolutions simples … à choisir avant la semaine sainte ! Ne repoussons pas trop !

La prière

Le carême nous est offert pour chercher Dieu, pour mieux le connaître et mieux l’aimer. Pendant quarante jours, il s’agit avant tout de soigner notre amitié avec le Christ, la raviver sans doute, pour lui permettre de donner du sens à toute notre vie. Pas d’amitié sans temps d’intimité, de dialogue et d’écoute : c’est la prière.

Si nous ne prions pas quotidiennement, décidons que ce sera là notre premier combat : prendre chaque jour un temps de prière avec le Seigneur. La durée, le contenu, ce qu’on ressent, l’envie ou pas de prier … on s’en fiche ! L’essentiel c’est notre fidélité. Notre persévérance à reprendre sans cesse cette simple résolution et à l’intégrer à notre journée. Prenons rendez-vous avec le Seigneur. Et tenons-le. Coûte que coûte. Même si nous n’avons rien à lui dire. Lui se servira de la moindre minute que nous lui donnons. Ce qui compte, c’est notre fidélité gratuite. Celle qui est la marque de toute amitié.

Si nous prions déjà quotidiennement, voici deux idées de résolution : soit nous décidons de nous appliquer pour vivre ce temps de prière peut-être un peu bâclé, un peu usé par l’habitude, de façon renouvelée. Soignons le lieu, le moment et le contenu. Que ce ne soit pas un truc rapide fait entre deux autres activités si on a le temps, mais bien un moment important de notre journée, qu’on finit par attendre et apprécier.

Soit nous décidons, pendant ces quarante jours, d’enrichir notre prière par un petit supplément inhabituel pour nous : la lecture de l’évangile du jour, un bout de notre chapelet, le suivi d’un livret de carême, la lecture de la vie d’un saint ou d’un texte du pape, un temps d’oraison ou la messe en semaine, la prière des complies, etc. Dans tous les cas, il s’agit de faire un peu mieux, un petit pas de plus, pour approfondir notre relation à Dieu.

La pénitence

Hors de question de se faire mal pour se faire mal ! Cela ne serait pas très équilibré et même assez malsain d’imaginer Dieu se réjouir de tout ça. Pas d’excès non plus : ce qui est admirable chez un grand saint n’est pas forcément imitable par tous. Un effort doit être concret, simple, réalisable et … vérifiable ! Donc ni trop vague, ni trop dur.

Là encore, faisons le choix de la simplicité ! Prenons cinq minutes pour réfléchir : « sur quoi ne suis-je pas vraiment libre ? » Et décidons de nous mettre au travail. Les efforts de carême, les privations, n’ont pas d’autre but que de me rendre un peu plus libre pour penser à Dieu et être capable de le choisir, de lui donner la première place, de dire « non » au mal.

Des idées ? Certains par exemple ne sont pas libres, car bien prisonniers de leur paresse. A l’heure du lever, c’est cette dernière qui commande, et on traînasse. Une belle pénitence sera de se lever d’un bond à la première sonnerie du réveil, de se mettre à genoux pour commencer sa journée par un beau signe de croix et de filer à la salle de bain avec le sourire … Petite pénitence toute simple, que Dieu seul verra, mais qui le réjouira ! Et nous aurons gagné en liberté, en évitant de commencer notre journée par subir ! Je vous laisse découvrir tant d’autres dépendances : tabac, alcool, ordinateur, téléphone, réseaux sociaux, paresse au travail, retard permanent, …  choisissons un point ! Ne le lâchons pas ! On ne gagne pas d’un coup. Mais quelle joie de sentir qu’on a un peu progressé et que cela nous rend faciles les choix plus importants, face à la tentation par exemple. Combien de fois sommes-nous tombés juste par faiblesse ? Par manque de liberté ? Exercer sa liberté sur un point de sa vie, c’est la retrouver par ricochet sur tout le reste !

Petite précision en passant : même si on peut aussi décider pendant le carême de lutter contre tel ou tel péché en particulier, la pénitence, ce n’est pas se priver de … choses mauvaises ! Eviter un péché, ça c’est toute l’année qu’il faut le faire ! Mais retrouver un peu de liberté vis-à-vis de quelque chose qui n’est pas en soi mauvais, mais qui a pris trop de place, ou qui encombre un peu notre vie, nous aidera dans le combat spirituel quotidien contre la tentation.

Le partage

Le carême est le temps idéal pour faire l’expérience de la joie du don. Suis-je capable de donner largement, généreusement ? Il ne s’agit pas de donner forcément beaucoup (d’argent, de temps, etc.). Mais de donner « sans compter », sans négocier, sans attendre, sans se faire prier. Donner de son temps à celui qui demande un service. Donner de soi pour que la vie en famille soit plus facile. Ne pas se faire prier. Ne pas réclamer en retour. Donner à la façon du Seigneur : avec un cœur large, qui ne calcule pas.

Voilà pour l’état d’esprit. A nous de trouver ce que nous pouvons donner. Le Seigneur saura nous inspirer. Un peu d’argent ? Sans doute. Ne serait-ce que pour rester libre vis-à-vis de lui. Chacun à sa mesure. Regardons par exemple ce que nous dépensons en loisir, en cinéma, en cafés, en sorties, ou en cigarettes, … et décidons de donner autant ! Il y a une autre richesse, et pour le coup, on est tous à égalité : c’est le temps. Vingt-quatre heures par jour. On peut décider de donner du temps pour rendre service, par exemple pour visiter sa voisine âgée un peu seule, pour rendre service à tel ami qui peine en cours, … Et n’oublions pas les membres de notre famille ! Pourquoi ne pas choisir de prendre du temps pour eux ? A quand remonte la dernière vraie discussion avec notre père, notre mère ? Avec chacun de nos enfants ? Et avec chacun de nos frères et sœurs ? Montrer que chacun a du prix à nos yeux, en prenant le temps de s’y intéresser, de faire quelque chose ensemble, ne serait-ce que jouer ou prendre un verre. Consacrer du temps à quelqu’un, c’est lui révéler qu’il compte à mes yeux. Et comme on a du mal souvent à se le dire entre frères et sœurs, enfants et parents, offrons un peu de notre temps pour le faire comprendre. Que nos familles soient le premier lieu de charité ! C’est paradoxalement là qu’elle est parfois la plus difficile à vivre au quotidien.

Un dernier mot pour rappeler une exigence sur ces trois points. Elle nous est donnée par Jésus lui-même, puisque nous l’entendons lors de l’évangile du mercredi des cendres : faire tout joyeusement. Parce que le carême n’est pas un « parcours du combattant » destiné à nous en faire baver, ni un exploit sportif réalisé dans la douleur. Mais bien un don qui nous est fait ! Ce temps est un temps de grâce, pendant lequel le Seigneur – si nous savons nous rendre disponibles – sera le premier à se donner généreusement.

C’est Lui qui offrira à nos efforts leur fécondité. C’est Lui qui nous fera grandir tout au long de ces quarante jours, à travers nos petites victoires et nos relèvements. Bon et joyeux carême, vers la joie de Pâques !

Posté par 28aout à 13:57 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
14 février 2014

Bonne fête aux amoureux !

1_-Il-Bacio-dellHotel-de-Ville-1950_©-atelier-Robert-Doisneau

En cette belle journée ( sous la tempête bretonne ... ) je vous souhaite une bonne St Valentin .

Et vive les amoureux !

saint-valentin-1024x768

Il ne vous fait pas rêver ce bouquet ? ...

Posté par 28aout à 09:29 - Commentaires [4] - Permalien [#]
14 janvier 2014

Meilleurs voeux

C'est de saison alors nous vous souhaitons à tous une très belle et sainte année 2014.

2014

Posté par 28aout à 11:41 - Commentaires [8] - Permalien [#]
16 novembre 2013

7 ans ??!!

Quand on a 7 ans et qu'on perd ses dents, on atteint, dit-on , l'âge de raison ...

Hier notre "toute petite" a eu 7 ans  !

Que le temps passe vite .

Joyeux anniversaire ma Clotilde .

Clo 7 ans


    

Posté par 28aout à 16:05 - - Commentaires [9] - Permalien [#]